Menu

LoL et le Q.I.

Selon une étude, le niveau de jeu à League of Legends et les performances aux tests de QI sont liés

 

 Une étude menée par le département de psychologie et de science informatique de l’université de York, en Angleterre, note l’existence d’une corrélation entre le niveau d’un joueur de League of Legends et ses performances à des tests de QI. Une seconde partie de l’étude présente les différences de niveau de jeu dans un MOBA ou un shooter, selon l’âge du joueur.

League of Legends

Master Division, Master QI ?

Le genre MOBA rassemble des titres (League of Legends, Dota 2 mais aussi Heroes of the Storm) qui sont complexes et exigeants. Ils demandent de la communication avec les partenaires, un sens du placement, du timing, de la réactivité mais aussi une vision plus macro de la partie. Sans parler des connaissances exigées : les capacités de chaque héros mais aussi les équipements ou les divers éléments et bonus sur la carte.

• Lire aussi : Equipes franchisées, revenus redistribués : Les LCS de League of Legends prennent des airs de NBA pour viser plus haut

L’équipe de chercheurs anglais a donc cherché à savoir si le niveau de jeu d’un joueur dans le jeu se traduisait également sur un test d’intelligence. Elle a donc demandé à des joueurs classés sur League of Legends (de la division 5 en Silver à la division Masters) de passer le test d’intelligence WAIS II. Les résultats ont effectivement montré qu’un lien entre les performances aux tests et le classement sur le titre de Riot Games existait.

Quid de l’âge ?

L’équipe s’est ensuite posée une autre question : comment l’âge influe-t-il sur les performances ? Elle a alors récupéré une somme de données provenant de 4 jeux : League of Legends et Dota 2, deux MOBA donc, et Destiny et Battlefield 3, deux shooters. Note intéressante, ils ont trouvé que la courbe d’évolution des performances dans les MOBA et dans les tests d’intelligence évolue de la même manière. Les performances des joueurs âgés entre 22 et 27 ans sont meilleures que celles des joueurs âgés de 13 à 21 ans.

Sur les FPS en revanche, qui demandent une grande rapidité d’exécution, les jeunes joueurs sont avantagés sur les joueurs plus vieux, dont les performances dans le jeu déclinent après l’adolescence, quand bien même leurs scores aux tests d’intelligence resteraient élevés.

Les chercheurs concluent en précisant que si un lien a été trouvé entre intelligence et la pratique du jeu vidéo, le lien de causalité n’est pas encore clair. Des études longitudinales plus profondes devront être menées pour déterminer les effets des différents types de jeux sur le développement cognitif.

Vous pouvez trouver les détails sur la méthodologie et les conclusions de l’étude dans leur intégralité à cette adresse.

Connectez-vous pour commenter
Retour en haut
Best gambling websites website
  • La multi-gaming SG - Le règlement - Forum - Recrutement - Nous contacter - L'association SG